Archives de catégorie : Nouvelles

Les communiqués de Komet Ressources

La Bourse de croissance TSX a accepté le dépôt des documents concernant l’acquisition de tous les actifs de Stremco SA

La Bourse de croissance TSX a accepté le dépôt des documents concernant l’acquisition de tous les actifs de Stremco SA (le « vendeur ») dont un intérêt de 100 % dans la mine d’or située à Guiro et à Diouga au Burkina Faso en considération de 600 000 $ en espèces, de la prise en charge de dettes pour un maximum de 1 220 012 900 francs CFA  (environ 2 800 000 $) ainsi que l’émission de 3 000 000 d’actions ordinaires de la société. Le vendeur conservera une royauté brute de 2 % des ventes d’or effectués au-delà d’un montant de 1 300 $ l’once jusqu’à un montant maximal de 2 000 000 $.

Pour plus d’information, veuillez vous référer aux communiqués de presse émis par la société les 28 mai et 10 juin 2014.

MISE À JOUR CONCERNANT L’ACQUISITION DE LA MINE D’OR DE GUIRO AU BURKINA FASO

Québec le 10 juin 2014 : Ressources Komet inc. («Komet» ou la «société») est heureuse d’annoncer qu’elle a obtenu l’accord conditionnel de la Bourse de croissance TSX (la «Bourse») en vue de compléter l’acquisition de la mine d’or de Guiro, annoncée le 28 mai 2014.

L’approbation définitive de la Bourse est sujette au dépôt des documents suivants:

  • un rapport technique 43-101 sur la propriété;
  • un budget mensuel de 6 mois suivant la clôture démontrant que la société détient suffisamment de ressources financières pour maintenir ses propriétés et couvrant la phase 1 du programme de travaux recommandés;
  • l’analyse des auditeurs de la société démontrant que la transaction ne constitue pas une acquisition d’entreprise selon les normes IFRS;
  • une opinion juridique sur les titres de propriété;
  • la convention finale incluant les conventions et documents accessoires;
  • le formulaire 5C final; et
  • le paiement du solde des droits applicables.

Komet s’affaire présentement à délivrer à la Bourse tous les documents requis dans les plus brefs délais. Les dirigeants de Komet estiment que la clôture de l’acquisition de la mine d’or de Guiro sera complétée dans les jours qui suivront le dépôt de ces documents et l’obtention de l’approbation définitive de la Bourse.

De plus amples renseignements sur Komet sont disponibles à : www.kometgold.com

Relations avec les investisseurs / renseignements: André Gagné, Président et Chef de la direction 581-300-1666 / a.gagne@kometgold.com / Skype : andregagne11

Énoncé prospectif

Ni la Bourse de croissance TSX ni le fournisseur de services de règlementation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’acceptent quelque responsabilité que ce soit quant à la véracité ou l’exactitude de ce communiqué. – Le présent communiqué de presse contient des énoncés pouvant constituer de l’«information prospective» ou des «énoncés prospectifs» au sens de la législation applicable en valeurs mobilières. Cette information prospective est assujettie à de nombreux risques et incertitudes, dont certains échappent à la volonté de Komet. Les résultats ou les réalisations réelles peuvent différer considérablement de ceux qui sont formulés, ou suggérés, dans cette information prospective. Il existe de nombreux facteurs qui pourraient causer une telle disparité, notamment l’instabilité des prix du marché des métaux, les répercussions des fluctuations des cours de change des devises étrangères et des taux d’intérêt, des réserves mal estimées, les risques pour l’environnement (réglementations plus sévères), les situations géologiques imprévues, les conditions défavorables à l’extraction, les risques politiques entrainés par l’exploitation minière dans des pays en voie de développement, les changements de règlementation et de politiques gouvernementales (lois et politiques), le défaut d’obtenir les permis nécessaires et les approbations des instances gouvernementales, ou tout autre risque lié à l’exploitation et au développement. Rien ne garantit que les évènements projetés dans l’information prospective se produiront ou, s’ils se produisent, quels en seront les bienfaits pour Kome. L’information prospective est fondée sur les estimations et les avis de la direction de Komet au moment de la publication de l’information et Komet n’assume aucune obligation d’effectuer une mise à jour publique ou une modification de l’un des énoncés prospectifs, que ce soit en conséquence de renseignements nouveaux, d’évènements futurs ou de toute autre cause, sauf si cela est exigé par les lois applicables en valeurs mobilières.

RÉSULTATS DE L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE DES ACTIONNAIRES

Québec le 4 juin 2014 : Ressources Komet inc. (« Komet ») a le plaisir d’annoncer les résultats des votes des actionnaires suite à la tenue de son assemblée générale annuelle des actionnaires tenue le 22 mai 2014 (l’ « assemblée »). Pour fins de référence, un total de quarante-trois pourcent et huit centième 43,8% (représentant 14 822 000 actions ordinaires) de l’ensemble des actions ordinaires émises et en circulation de Komet étaient représentées à l’assemblée. Ainsi, les actionnaires de Komet présents en personne ou par procurations (les « actionnaires »), ont par un vote en faveur de cent pourcent (100%) approuvés : i) les états financiers pour l’exercice terminé le 30 septembre 2013 et le rapports des auditeurs s’y rapportant; ii) la reconduction de mandat des auditeurs Brunet, Roy Dubé, CPA, s.e.n.r.l., jusqu’à la prochaine assemblée générale annuelle et autoriser le conseil d’administration à fixer leur rémunération; et la nomination à titre d’administrateurs de Robert P. Wares, André Gagné et Marcel Robillard. Finalement, les actionnaires de Komet ont aussi approuvé, cette fois par un vote en faveur de quatre-vingt-seize pourcent et cinquante-deux centième (96.52%) la nomination de Pierre Labrecque, Léo Patry et Michel Lebeuf Jr. à titre d’administrateurs.

Nouveaux comités
Lors d’une réunion des administrateurs de Komet qui a précédé l’assemblée, les administrateurs de Komet ont procédé à la création de trois comités internes distincts à savoir i) un comité de gouvernance dont les membres seront Michel Lebeuf Jr. À titre de président, Roby Bégin et Léo Patry, ii) un comité technique dont Robert P. Wares en assurera la présidence épaulé par Marcel Robillard et André Gagné et finalement un comité de vérification présidé par Pierre Labrecque, assisté de Léo Patry et Roby Bégin.

Émission d’options d’achat d’actions
En vertu du plan d’options d’achat d’actions en vigueur chez Komet, le conseil d’administration a procédé à l’émission de trois millions cent mille (3 100 000) options d’achat d’actions ordinaires de Komet dont deux millions trois cent mille (2 300 000) ont été octroyées aux administrateurs.

Démission de M. Pierre Labrecque et nomination en remplacement de M. Roby Bégin
Pour des raisons de transparence et d’indépendance, M. Pierre Labrecque a présenté sa démission à titre d’administrateur. Il demeure cependant à son poste de chef des opérations financières  (Chief Financial Officer – CFO). En remplacement de M. Labrecque, le conseil d’administration a procédé à la nomination intérimaire de M. Roby Bégin et ce, jusqu’à la prochaine assemblée générale annuelle des actionnaires de Komet. M. Bégin est un homme d’affaires accompli et saura apporter au sein du conseil d’administration ses talents de gestionnaire.

De plus amples renseignements sur Komet sont disponibles à : www.kometgold.com

Relations avec les investisseurs / renseignements: André Gagné, Président et Chef de la direction 581-300-1666 / a.gagne@kometgold.com / Skype : andregagne11

Énoncé prospectif
Ni la Bourse de croissance TSX ni le fournisseur de services de règlementation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’acceptent quelque responsabilité que ce soit quant à la véracité ou l’exactitude de ce communiqué. – Le présent communiqué de presse contient des énoncés pouvant constituer de l’«information prospective» ou des «énoncés prospectifs» au sens de la législation applicable en valeurs mobilières. Cette information prospective est assujettie à de nombreux risques et incertitudes, dont certains échappent à la volonté de Komet. Les résultats ou les réalisations réelles peuvent différer considérablement de ceux qui sont formulés, ou suggérés, dans cette information prospective. Il existe de nombreux facteurs qui pourraient causer une telle disparité, notamment l’instabilité des prix du marché des métaux, les répercussions des fluctuations des cours de change des devises étrangères et des taux d’intérêt, des réserves mal estimées, les risques pour l’environnement (réglementations plus sévères), les situations géologiques imprévues, les conditions défavorables à l’extraction, les risques politiques entrainés par l’exploitation minière dans des pays en voie de développement, les changements de règlementation et de politiques gouvernementales (lois et politiques), le défaut d’obtenir les permis nécessaires et les approbations des instances gouvernementales, ou tout autre risque lié à l’exploitation et au développement. Rien ne garantit que les évènements projetés dans l’information prospective se produiront ou, s’ils se produisent, quels en seront les bienfaits pour Kome. L’information prospective est fondée sur les estimations et les avis de la direction de Komet au moment de la publication de l’information et Komet n’assume aucune obligation d’effectuer une mise à jour publique ou une modification de l’un des énoncés prospectifs, que ce soit en conséquence de renseignements nouveaux, d’évènements futurs ou de toute autre cause, sauf si cela est exigé par les lois applicables en valeurs mobilières.

L’OCRCVM permet la reprise de la négociation – KMT

VANCOUVER, le 30 mai 2014 /CNW/ – Reprise des négociations pour :

Société : KOMET RESOURCES INC

Symbole à la Bourse de croissance TSX : KMT

Reprise : 10 h 00 (HE)

L’OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d’arrêter) temporairement les opérations à l’égard d’un titre d’une société cotée en bourse.  Les arrêts des opérations sont mis en oeuvre afin d’assurer le bon fonctionnement d’un marché équitable.

L’OCRCVM est l’organisme d’autoréglementation national qui surveille l’ensemble des courtiers en placement et l’ensemble des opérations effectuées sur les marchés des titres de capitaux propres et les marchés des titres de créance au Canada.

SOURCE Organisme Canadien de Réglementation du Commerce des Valeurs Mobilières (OCRCVM)

Service des enquêtes de l’OCRCVM, au 1 877 442‑4322 (option 2) – Veuillez prendre note que l’OCRCVM n’est pas en mesure de fournir d’informations supplémentaires au sujet d’une suspension des négociations en particulier. L’information est restreinte aux questions générales.

Copyright CNW Group 2014

Komet Resources to remain halted (Version anglaise seulement)

Komet Resources Inc (C:KMT)
Shares Issued 40,255,047
Last Close 5/16/2014 $0.475
Wednesday May 28 2014 – Halt Trading

Further to the TSX Venture Exchange bulletin dated May 20, 2014, effective at 7:16 a.m., May 28, 2014, trading in the shares of the company will remain halted, pending receipt and review of acceptable documentation regarding a fundamental acquisition pursuant to TSX Venture Exchange listings Policy 5.3. This regulatory halt is imposed by Investment Industry Regulatory Organization of Canada, the market regulator of the exchange, pursuant to the provisions of Section 10.9(1) of the universal market integrity rules.

© 2014 Canjex Publishing Ltd.

RESSOURCES KOMET INC. SIGNE UN PROTOCOLE D’ENTENTE POUR FAIRE L’ACQUISITION D’UNE MINE D’OR AU BURKINA FASO

RESSOURCES KOMET INC. SIGNE UN PROTOCOLE D’ENTENTE POUR FAIRE L’ACQUISITION D’UNE MINE D’OR AU BURKINA FASO

Québec, le mercredi 28 mai 2014 –Ressources Komet Inc. («Komet») (TSX‐V: KMT) annonce qu’elle a signé un protocole d’entente lui donnant un droit exclusif de faire l’acquisition de la mine d’or de Guiro appartenant à Stremco SA (‘’Stremco’’), société privée du Burkina Faso.

Stremco possède le permis d’exploration et d’exploitation de 65 km2 de Guiro (Décret 2007-120 daté du 5 mars 2007) et exploitait jusqu’en juillet 2013 une «petite mine» selon le code minier en vigueur au Burkina Faso (200 tonnes de minerai par jour maximum).

Basé sur une étude de faisabilité réalisée par la firme European Mining Finance Ltd. datant de 1997, soit avant l’existence du règlement 43-101 sur l’information concernant les projets miniers (le ‘’Règlement 43-101’’), le gouvernement burkinabé a octroyé un permis d’exploration par arrêté ministériel No 94-097 en date du 6 mai 1994 et un permis d’exploitation de petite mine par décret No 2007-120 du président du Burkina Faso en date du 5 mars 2007 pour une période de 10 ans. Une étude d’impact environnementale (rapport de notice d’impact sur l’environnement) a été déposée en janvier 2004 selon la réglementation en vigueur.

La mine de Guiro a commencé sa production en 2011 jusqu’en juillet 2013. Selon les données non vérifiées fournies par Stremco, il y a eu 18 267 tonnes à 8,58 g/t Au traitées en 2011, 21 904 tonnes à 9,46 g/t Au en 2012 et 9 490 tonnes à 6,69 g/t Au jusqu’en juillet 2013, au moment de l’arrêt des opérations. Tous les chiffres et renseignements ci-haut mentionnés n’ont pas été vérifiés et ne sont pas conformes au règlement 43-101.

Le protocole d’entente stipule entre autre les dispositions suivantes:

  • mettre à la disposition de Stremco un montant de 600 000 $ CAN qui servira à régler intégralement le passif bancaire de Stremco à l’égard d’un créancier. Ce montant demeurera en fidéicommis jusqu’à la remise par le créancier d’une quittance totale et finale;
  • assumer toutes les dettes de Stremco envers la Société Générale des Banques du Burkina Faso, qui s’élèvent présentement à 2 174 300 $ CAN;
  • émettre 3 000 000 d’actions à Stremco, ce qui représente moins de 10% du nombre total d’actions émises et en circulation de Komet; et
  • Komet cédera 2% du montant des ventes d’or effectuées au-dessus de 1 300 $CAN/once (prix du marché) à Stremco. Le paiement s’effectuera à tempérament à partir du sixième mois suivant la date de remise en production de la mine de Guiro par Komet, jusqu’à concurrence de 2 000 000 $CAN.

La transaction doit être approuvée par le conseil d’administration de Komet, les autorités réglementaires et boursières canadiennes et les autorités gouvernementales du Burkina Faso. Le protocole d’entente est valide jusqu’au 1er juin 2014.

Stremco est sans lien de dépendance avec Komet.

Jacques Marchand, ing. géol., est la personne qualifiée qui a révisé le présent communiqué de presse et est responsable de l’information technique qui y est présentée, incluant la vérification des données divulguées.

De plus amples renseignements sur Komet sont disponibles à : www.kometgold.com
Relations avec les investisseurs / renseignements: André Gagné, Président et Chef de la direction 581-300-1666 / a.gagne@kometgold.com / Skype : andregagne11

Ni la Bourse de croissance TSX ni le fournisseur de services de règlementation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’acceptent quelque responsabilité que ce soit quant à la véracité ou l’exactitude de ce communiqué.

Énoncé prospectif
Le présent communiqué de presse contient des énoncés pouvant constituer de l’«information prospective» ou des «énoncés prospectifs» au sens de la législation applicable en valeurs mobilières. Cette information prospective est assujettie à de nombreux risques et incertitudes, dont certains échappent à la volonté de Komet. Les résultats ou les réalisations réelles peuvent différer considérablement de ceux qui sont formulés, ou suggérés, dans cette information prospective. Il existe de nombreux facteurs qui pourraient causer une telle disparité, notamment l’instabilité des prix du marché des métaux, les répercussions des fluctuations des cours de change des devises étrangères et des taux d’intérêt, des réserves mal estimées, les risques pour l’environnement (réglementations plus sévères), les situations géologiques imprévues, les conditions défavorables à l’extraction, les risques politiques entrainés par l’exploitation minière dans des pays en voie de développement, les changements de règlementation et de politiques gouvernementales (lois et politiques), le défaut d’obtenir les permis nécessaires et les approbations des instances gouvernementales, ou tout autre risque lié à l’exploitation et au développement. Rien ne garantit que les évènements projetés dans l’information prospective se produiront ou, s’ils se produisent, quels en seront les bienfaits pour Kome. L’information prospective est fondée sur les estimations et les avis de la direction de Komet au moment de la publication de l’information et Komet n’assume aucune obligation d’effectuer une mise à jour publique ou une modification de l’un des énoncés prospectifs, que ce soit en conséquence de renseignements nouveaux, d’évènements futurs ou de toute autre cause, sauf si cela est exigé par les lois applicables en valeurs mobilières.

Les Ressources Komet : placement privé sans l’entremise d’un courtier de 6 550 218 actions ordinaires

Le 6 mai 2014 – Bourse de croissance TSX a accepté le dépôt de la documentation en vertu d’un placement privé sans l’entremise d’un courtier :

Nombre d’actions : 6 550 218 actions ordinaires

Prix : 0,229 $ par action ordinaire

Bons de souscriptions : 6 550 218 bons de souscription permettant l’acquisition de 6 550 218 actions ordinaires

Prix d’exercice des bons : 0,305 $ par action pendant une période de deux ans suivant la clôture du placement privé, sujet à une modalité accélératrice.

Nombre de souscripteurs : 31 souscripteurs

Participation Initié  : 2846-2059 Québec Inc./Consult’Art (André Gagné) 186 718; Marcel Robillard  50 000; Pierre Labrecque  43 500

Honoraires d’intermédiation : Cannaccord Genuity Corp. a reçu 95 905,20 $ en espèces et 523 500 bons de souscription permettant d’acquérir 523 500 actions ordinaires au prix de 0,305 $ l’action pendant une période de deux ans suivant la clôture du placement privé, sujet à une modalité accélératrice.

La société a confirmé que la clôture du placement privé a eu lieu le 29 avril 2014.

Ressources Komet Inc. annonce la clôture d’un placement privé de 1 500 000$

Montréal, Québec le 29 avril, 2014 : Les Ressources Komet Inc. (la “Société”) a le plaisir d’annoncer qu’elle a procédé en date du 29 avril 2014 à la clôture (la “Clôture”) d’un placement privé consistant en un minimum de  3 275 109 unités à un prix de 0,229$ l’unité et d’un maximum de 6 550 218 unités à un prix de 0,229$ l’unité, pour un produit brut jusqu’à 1 500 000$ (le “Placement privé”). Chaque unité se compose d’une action ordinaire et d’un bon de souscription de la Société, chaque bon de souscription donnant droit à son détenteur de souscrire à une action ordinaire de la Société au prix de 0,305$ l’action, pour une période de vingt-quatre (24) mois suivant la Clôture.

Les titres émis dans le cadre du Placement privé sont assujettis à une période de détention minimale de quatre (4) mois suivant la Clôture. Le Placement privé décrit ci-dessus est sujet à l’approbation des autorités règlementaires, incluant celle du TSX-V. La Société compte payer une commission de démarchage équivalent à 8% du produit brut du Placement privé en plus de l’émission de bons de souscription totalisant 10% du nombre d’actions à être émises. Chaque bon de souscription permet au détenteur de souscrire à une action ordinaire de la Société à un prix de 0,305$ l’action pour une période de vingt-quatre (24) mois, incluant une clause de conversion forcée advenant que les actions de la Société se transigent à un prix de 0,40$ et plus pour une période de quinze (15) jours ouvrables consécutifs, à la discrétion de la Société.

Des initiés ont participé au Placement privé. Plus spécifiquement Marcel Robillard, vice-président exploration et administrateur a souscrit pour un montant brut de 11 450,00$, représentant 50 000 unités, à 0,229$, Pierre Labrecque, chef des finances et administrateur, a souscrit pour un montant brut de 9 961,50$, représentant 43 500 unités à 0,229$ et André Gagné, président, chef de la direction et administrateur, a souscrit via sa société de gestion Consult’Art Inc., pour un montant brut de 42 776,00$, représentant  186 795 unités à 0,229$.

Le produit brut du Placement privé sera utilisé par la Société à titre de fonds de roulement, dépenses d’exploration de même que pour les coûts associés aux vérifications diligentes de diverses propriétés minières situées au Burkina Faso, en Afrique de l’Ouest.

À propos de Ressources Komet Inc.

Ressources Komet Inc. est une Société d’exploration minière et de développement dans le secteur aurifère avec une propriété dans la région de la Baie James au Québec. De l’information générale et des renseignements sur les projets sont disponibles à www.kometgold.com.

Énoncé prospectif

Le présent communiqué de presse contient des énoncés pouvant constituer de l’”information prospective” ou des “énoncés prospectifs” au sens de la législation applicable en valeurs mobilières. Cette information prospective est assujettie  à de nombreux risques et incertitudes, dont certains échappent à la volonté de Ressources Komet Inc.

Ni la Bourse de croissance TSX ni le fournisseur de services de règlementation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’acceptent quelque responsabilité que ce soit quant à la véracité ou à l’exactitude de ce communiqué.

Pour plus d’information, contactez:

Relations avec les investisseurs et renseignements : André Gagné, Président et chef de la direction au 581-300-1666 / a.gagne@kometgold.com / Skype : andregagne11

RESSOURCES KOMET INC. : MISE À JOUR SUR LE PROGRAMME D’EXPLORATION DE LA PROPRIÉTÉ FCI

Québec, le 16 avril 2014 – La société Ressources Komet Inc. (« Komet » ou la « Compagnie ») annonce les résultats du programme d’exploration sur la propriété FCI située dans la région de la Baie James au Québec. Komet possède l’option de d’acquérir un intérêt indivis de 50 % dans la propriété détenue par Mines Virginia Inc. en contrepartie d’un investissement de 4,0M$ en exploration sur 6 ans.  Komet est l’opérateur du projet et a engagé les Services Techniques Géonordic Inc. (STG) de Rouyn-Noranda pour la gestion et l’exécution de la campagne 2013.

Les unités géologiques du secteur la propriété FCI font partie de la bande de roches vertes archéenne du Lac Guyer. Dans le secteur du projet FCI, les lithologies sont constituées de roches mafiques à ultramafiques interlitées d’horizons métasédimentaires et de volcanites felsiques.  La propriété contient de nombreux indices d’or et de métaux de base.  L’occurrence d’or la plus significative est l’indice Golden Gap qui correspond à une zone de déformation d’extension kilométrique au sein de l’empilement volcano-sédimentaire.  Les roches y sont fortement déformées, altérées, minéralisées en sulfures et injectées de veines de quartz.  Le meilleur résultat provenant des forages antérieurs est 10,48 g/t Au sur 7 mètres.  La zone polymétallique la plus significative est l’indice Séricite.  Cet indice est constitué d’un schiste à séricite portant jusqu’à 296 ppb Au, 150 g/t Ag, 1,89% Cu, 11,15% Pb et 1,45% Zn en échantillon ponctuel de surface.

Les travaux d’exploration complétés en 2013 consistent en 6 forages totalisant 1 125,6 mètres. Quatre de ces forages (824 m) visaient les extensions vers l’est de la zone aurifère Golden Gap et des anomalies de Polarisation Provoquée associées.  Tous les sondages ont recoupé des schistes altérées (biotite-grenat-silice) de 5 à 10 mètres d’épaisseur associées aux extensions de Golden Gap.  La minéralisation est typiquement 2-10 % pyrrhotite-pyrite avec localement 1-3 % arsénopyrite.  Les résultats analytiques de la carotte minéralisées ne présentent pas de valeur économique mais sont anomaux en or avec des teneurs atteignant 790 ppb Au sur 1mètre.  Ces anomalies aurifères étendent de 400 m vers l’est l’horizon favorable de Golden Gap.  La zone cisaillée demeure ouverte vers l’ouest et en profondeur.

Deux autres forages (301,6 m) visaient des conducteurs électromagnétiques associés à l’indice polymétallique Séricite. Un de ceux-ci a recoupé un horizon de 14 mètre d’épaisseur constitué de roches felsiques cisaillées fortement altérées en séricite-silice avec 1-15 % pyrite et 5-25 % pyrrhotite, incluant une zone de 0,8 mètre de sulfures semi-massifs contenant des traces de chalcopyrite (Cu) et sphalérite (Zn).  Les résultats d’analyses des intersections minéralisées ne présentent aucune valeur économique que ce soit pour les métaux de base ou précieux.

STG propose de continuer les travaux sur la propriété FIC pour la saison 2014, incluant des échantillonnages de tills à la tarière, la prospection et des tranchées d’anomalies PP inexpliquées à différents endroits sur la propriété. Komet évaluera le programme proposé au cours des prochaines semaines.

Toutes les analyses sur les carottes NQ rapportées ci-dessus ont été obtenues par pyroanalyse standard d’échantillons de 30g finalisées par AA ou gravimétrie aux Laboratoires Expert situés à Rouyn-Noranda au Québec. Toutes analyses de métaux de base ont été faites par spectrométrie AA aux Laboratoires Activation situés à Ancaster, Ontario. La société Komet respecte scrupuleusement le protocole AQ/CQ afin de se conformer aux standards de l’industrie et aux exigences réglementaire de déclaration. M. Jean-François Ouellette, P. Géo., président des Services Techniques Géonordic Inc., est la personne qualifiée qui a révisé le présent communiqué de presse et est responsable de l’information technique qui y sont présentées, incluant la vérification des données divulguées.

À propos de Ressources Komet Inc.

Ressources Komet Inc. est une compagnie d’exploration et de développement dans le secteur aurifère avec une propriété dans la région de la Baie James au Québec. De plus, Komet recherche activement des opportunités en Afrique, particulièrement au Burkina Faso. De l’information générale et des renseignements sur les projets sont disponibles à www.kometgold.com.

Énoncé prospectif

Le présent communiqué de presse contient des énoncés pouvant constituer de l’« information prospective » ou des « énoncés prospectifs » au sens de la législation applicable en valeurs mobilières. Cette information prospective est assujettie à de nombreux risques et incertitudes, dont certains échappent à la volonté de Ressources Komet Inc. (« Komet »).

Ni la Bourse de croissance TSX ni le fournisseur de services de règlementation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’acceptent quelque responsabilité que ce soit quant à la véracité ou l’exactitude de ce communiqué.

Pour plus d’information, contactez :

Relations avec les investisseurs / renseignements: André Gagné, Président et Chef de la direction 581-300-1666 / a.gagne@kometgold.com / Skype : andregagne11

__________________________

Relations avec les investisseurs / renseignements: André Gagné, Président et Chef de la direction 581-300-1666 / a.gagne@kometgold.com / Skype : andregagne11  –  Ni la Bourse de croissance TSX ni le fournisseur de services de règlementation (tel que ce terme est défini dans les politiques  – de la Bourse de croissance TSX) n’acceptent quelque responsabilité que ce soit quant à la véracité ou l’exactitude de ce communiqué.   –  Le présent communiqué de presse contient des énoncés pouvant constituer de l’« information prospective » ou des « énoncés prospectifs » au sens de la législation applicable en valeurs mobilières. Cette information prospective est assujettie à de nombreux risques et incertitudes, dont certains échappent à la volonté de Ressources Komet Inc. (« Komet »). Les résultats ou les réalisations réelles peuvent différer considérablement de ceux qui sont formulés, ou suggérés, dans cette information prospective. Il existe de nombreux facteurs qui pourraient causer une telle disparité, notamment l’instabilité des prix du marché des métaux, les répercussions des fluctuations des cours de change des devises étrangères et des taux d’intérêt, des réserves mal estimées, les risques pour l’environnement (règlementations plus sévères), les situations géologiques imprévues, les conditions défavorables à l’extraction, les risques politiques entrainés par l’exploitation minière dans des pays en voie de développement, les changements de règlementation et de politiques gouvernementales (lois et politiques), le défaut d’obtenir les permis nécessaires et les approbations des instances gouvernementales, ou tout autre risque lié à l’exploitation et au développement. Rien ne garantit que les évènements projetés dans l’information prospective se produiront ou, s’ils se produisent, quels en seront les bienfaits pour Komet., L’information prospective est fondée sur les estimations et les avis de la direction de Komet au moment de la publication de l’information et Komet n’assume aucune obligation d’effectuer une mise à jour publique ou une modification de l’un des énoncés prospectifs, que ce soit en conséquence de renseignements nouveaux, d’évènements futurs ou de toute autre cause, sauf si cela est exigé par les lois applicables en valeurs mobilières.

CLARIFICATION DU COMMUNIQUÉ DE PRESSE DU 27 MARS 2014

« SIGNATURE D’ENTENTE DE CONFIDENTIALITÉ ET AUDIT PRÉALABLE (DUE DILIGENCE) POUR UNE PROPRIÉTÉ MINIÈRE AU BURKINA FASO »
Québec, le mecredi 9 avril 2014 – À la demande de l’OCRCVM (Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières), La société Ressources Komet Inc. (TSX‐V: KMT) tient à clarifier qu’au moment de la parution dudit communiqué, aucune considération, aucun terme et aucune entente n’étaient finalisés. Il n’y a aucune certitude qu’un accord soit conclu pour acquérir la propriété mentionnée ni aucune autre propriété.

La signature de l’entente de confidentialité et l’octroi du mandat d’audit préalable ont été fait dans le but de prendre connaissance de toutes les informations disponibles fournies par le vendeur et s’assurer le mieux possible de la justesse de celles-ci. De plus, selon les procédures usuelles en Afrique, un protocole d’entente, considéré comme une lettre d’intention non contraignante, a été signé lors de la présence de M. Gagné en Afrique afin d’empêcher toutes autres négociations par le vendeur d’ici le 1er juin 2014 avec tout autre partie.

Le protocole d’entente stipule :

  • Le vendeur s’engage à vendre tous les actifs, incluant le permis et les équipements de la mine;
  • Le l’acheteur s’engage à rembourser les 2 prêts contractés à des banques du Burkina Faso;
  • Le l’acheteur s’engage à rembourser toutes ses dettes envers les autorités gouvernementales et ses agences et ministères;
  • Le prix d’achat projeté est d’un maximum de 8 millions de dollars canadiens moins toutes les dettes, charges, taxes, frais et redevances;
  • Le vendeur recevra 1,2% de ventes d’or pour chaque once au-delà de 1300$CAN/once (prix du marché) jusqu’à concurrence du montant de ventes moins toutes les charges, comme expliqué dans le point précédent;
  • La vente doit être approuvée par le conseil d’administration de Ressources Komet;
  • Le protocole d’entente est valide jusqu’au 1er juin 2014.

Le permis est détenu par une compagnie privée du Burkina Faso et la petite mine (selon les règle en vigueur au Burkina Faso une petite mine doit produire 100 tonnes par jour ou moins) a été en opération jusqu’en juillet 2013. En 1997, une étude de faisabilité a été produite par European Mining Finance mais pas en conformité selon les normes du NI-43-101.

Les prochaines étapes seront la finalisation de l’audit préalable (Due Diligence), de l’analyse complète du projet par une personne qualifiée (Qualified Person) et ensuite l’approbation du conseil d’administration.

Finalement, Komet va ouvrir sous peu un bureau permanent dans la capitale du Burkina Faso, Ouagadougou, dès que nous trouverons les locaux adéquats.

De plus amples renseignements sur la société sont disponibles à : www.kometgold.com

Relations avec les investisseurs / renseignements: André Gagné, Président et Chef de la direction 581-300-1666 / a.gagne@kometgold.com / Skype : andregagne11 – Ni la Bourse de croissance TSX ni le fournisseur de services de règlementation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’acceptent quelque responsabilité que ce soit quant à la véracité ou l’exactitude de ce communiqué. – Le présent communiqué de presse contient des énoncés pouvant constituer de l’« information prospective » ou des « énoncés prospectifs » au sens de la législation applicable en valeurs mobilières. Cette information prospective est assujettie à de nombreux risques et incertitudes, dont certains échappent à la volonté de Ressources Komet Inc. (« Komet »). Les résultats ou les réalisations réelles peuvent différer considérablement de ceux qui sont formulés, ou suggérés, dans cette information prospective. Il existe de nombreux facteurs qui pourraient causer une telle disparité, notamment l’instabilité des prix du marché des métaux, les répercussions des fluctuations des cours de change des devises étrangères et des taux d’intérêt, des réserves mal estimées, les risques pour l’environnement (règlementations plus sévères), les situations géologiques imprévues, les conditions défavorables à l’extraction, les risques politiques entrainés par l’exploitation minière dans des pays en voie de développement, les changements de règlementation et de politiques gouvernementales (lois et politiques), le défaut d’obtenir les permis nécessaires et les approbations des instances gouvernementales, ou tout autre risque lié à l’exploitation et au développement. Rien ne garantit que les évènements projetés dans l’information prospective se produiront ou, s’ils se produisent, quels en seront les bienfaits pour Komet., L’information prospective est fondée sur les estimations et les avis de la direction de Komet au moment de la publication de l’information et Komet n’assume aucune obligation d’effectuer une mise à jour publique ou une modification de l’un des énoncés prospectifs, que ce soit en conséquence de renseignements nouveaux, d’évènements futurs ou de toute autre cause, sauf si cela est exigé par les lois applicables en valeurs mobilières.