Tous les articles par jasmintremblay

RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES DES ESSAIS PILOTES DU CIRCUIT DE LIXIVIATION EN CUVE (VAT LEACHING)

RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES DES ESSAIS PILOTES DU CIRCUIT DE LIXIVIATION EN CUVE (VAT LEACHING)

Québec, le 25 mai 2015 – Les Ressources Komet inc. (« Komet » ou la « société ») annonce les premiers résultats des essais pilotes du système de lixiviation en cuve « VAT Leaching ».

Les essais pilotes, entrepris depuis janvier dernier, sont effectués dans le cadre de l‘évaluation complète et minutieuse des équipements. Le procédé a été complètement mis à niveau et modifié pour une lixiviation par percolation (Up Flow) plutôt que par arrosage par le haut (Down Flow). Ces essais, qui se poursuivront encore pendant quelques mois, ont pour but d’optimiser le nouveau procédé en variant les paramètres tels que le débit, la granulométrie, la teneur aurifère du matériel traité et l’efficacité de l’élution.

Les essais ont été menés avec les rejets disponibles sur le site (voir Communiqué du 29 janvier 2015).  La teneur moyenne traitée jusqu’à maintenant a été de 1,75 g/t Au et le taux de récupération moyen obtenu par le procédé de lixiviation a été de 66 % avec un coût direct à l’once de 340 CAD (voir tableau ci-dessous). Trois élutions d’or, ayant permis l’extraction d’environ 1,9 kg d’or (moyenne pondérée de 20,07 carats soit 84 %) ont été effectués dans le cadre de ces essais et ont généré un revenu brut de 75 809 CAD. André Gagné, président et CEO, déclare : “ Vu les résultats surprenants et encourageants et avec la mise en marche dès juillet des essais pilotes du système de gravimétrie, le slogan Produire pour découvrir… prend tout son sens.” Tous les résultats préliminaires sont basés sur les analyses effectuées au laboratoire SGS de Ouagadougou en utilisant la pyroanalyse suivie de la spectroscopie d’absorption atomique.

Coûts d’opération de la lixiviation en cuves – Essais pilotes

Coût par cuve

Quantité Prix unitaire (XOF) Prix unitaire (CAD) Total (XOF) Total (CAD)
Produits chimiques
Cyanure (kg) 15,625 4 550 9,52 $ 71 094 148,73 $
Soude (kg) 9,375 490 1,03 $ 4 594 9,61 $
Charbon (kg) 3,611 1 500 3,14 $ 5 417 11,33 $
Analyses
Minerai 2 7 500 15,69 $ 15 000 31,38 $
Charbon (kg) 0,75 15 000 31,38 $ 11 250 23,54 $
Carburant
Pelle 322 chargement ($/jour) 0,5 11 700 24,48 $ 5 850 12,24 $
Chargeuse ($/jour) 0,5 8 450 17,68 $ 4 225 8,84 $
Pelle 322 vidange ($/jour) 1 11 700 24,48 $ 11 700 24,48 $
Camion vidange ($/jour) 1 2 600 5,44 $ 2 600 5,44 $
Personnel (heure)
Surveillance 3,5 563 1,18 $ 1 969 4,12 $
Opérateur pelle 3 563 1,18 $ 1 688 3,53 $
Opérateur chargeuse 1 563 1,18 $ 563 1,18 $
Opérateur camion 2 563 1,18 $ 1 125 2,35 $
Manœuvre Chargement 14 563 1,18 $ 7 875 16,47 $
Manœuvre déchargement 14 563 1,18 $ 7 875 16,47 $
Eau et Énergie
Eau ($/litres) 46,375 30 0,06 $ 1 391 2,91 $
Électricité ($/Kwh) 960 80 0,17 $ 76 800 160,67 $
Total coût direct 231 014 483,29 $

 

Chargement par cuve (t) 39
Teneur des rejets traités (g/t) 1,75
Or par cuve (g) 68,25
Taux de récupération 66%
Or récupéré par cuve (g) 45,045 CAD
Prix de l’or (XOF/g) 22 814 47,73 $
Valeur (XOF) 1 027 659 2 149,91 $
Coût d’opération (XOF) 231 014 483,29 $
Prix de l’or (XOF/g) 22 814 47,73 $
Équivalent gramme or 10,13
Taux de récupération 66%
Or à produire 15,34
Tonnage par cuve 39
Teneur minimale (g/t) 0,39
Coût à l’once (CFA) 159 515
Coût à l’once (CAD) 340,12 $
Cours de l’or (CAD/Oz)* 1 513,00 $
Conversion Once Troy en g 31,1035
Conversion CAD en XOF* 469
Cours de l’or (XOF/Oz) 709 597

* Le taux de change est basé sur le taux moyen du premier trimestre 2015 selon Oanda et le cour de l’or est basé sur le prix moyen du premier trimestre 2015 selon le London Metal Exchange.

Jacques Marchand, ing. géo., est la personne qualifiée qui a révisé le présent communiqué de presse et est responsable de l’information géologique qui y est présentée.

De plus amples renseignements sur Komet sont disponibles à : http://kometgold.com

Relations avec les investisseurs / renseignements: André Gagné, Président et Chef de la direction / 581-300-1666 / a.gagne@kometgold.com / Skype : andregagne11

Énoncé prospectif
Ni la Bourse de croissance TSX ni le fournisseur de services de règlementations (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’acceptent quelque responsabilité que ce soit quant à la véracité ou l’exactitude de ce communiqué. – Le présent communiqué de presse contient des énoncés pouvant constituer de l’« information prospective » ou des « énoncés prospectifs » au sens de la législation applicable en valeurs mobilières. Cette information prospective est assujettie à de nombreux risques et incertitudes, dont certains échappent à la volonté de Komet. Les résultats ou les réalisations réelles peuvent différer considérablement de ceux qui sont formulés, ou suggérés, dans cette information prospective. Il existe de nombreux facteurs qui pourraient causer une telle disparité, notamment l’instabilité des prix du marché des métaux, les répercussions des fluctuations des cours de change des devises étrangères et des taux d’intérêt, des réserves mal estimées, les risques pour l’environnement (règlementations plus sévères), les situations géologiques imprévues, les conditions défavorables à l’extraction, les risques politiques entrainés par l’exploitation minière dans des pays en voie de développement, les changements de règlementation et de politiques gouvernementales (lois et politiques), le défaut d’obtenir les permis nécessaires et les approbations des instances gouvernementales, ou tout autre risque lié à l’exploitation et au développement. Rien ne garantit que les évènements projetés dans l’information prospective se produiront ou, s’ils se produisent, quels en seront les bienfaits pour Komet. L’information prospective est fondée sur les estimations et les avis de la direction de Komet au moment de la publication de l’information et Komet n’assume aucune obligation d’effectuer une mise à jour publique ou une modification de l’un des énoncés prospectifs, que ce soit en conséquence de renseignements nouveaux, d’évènements futurs ou de toute autre cause, sauf si cela est exigé par les lois applicables en valeurs mobilières.

Photo du 16 mai 2015 – mise à jour sur le projet Guiro

Voici quelques photos démontrant l’avancement des travaux à Guiro.

Mentionnons entre autres le commencement des forages, le système de « VAT Leaching » revampé et la restauration du l’usine qui est en cours.

Placement privé de 3 millions $

Québec, le 28 avril 2015 – Les Ressources Komet inc. (« Komet » ou la « société ») annonce son intention de procéder à un placement privé sous forme de débentures convertibles, d’un montant maximum de trois (3) millions de dollars (CAD).

Les débentures convertibles auront une échéance de cinq ans à compter de la date de clôture du placement et porteront intérêt au taux de 12 % par an calculé à partir de la date d’émission, payable semestriellement (les « débentures »). Jusqu’à un maximum de trois fois avant la date d’échéance, la société peut, à son choix, payer les intérêts courus par l’émission d’actions, basé sur le cours du marché à la date de paiement. Les débentures sont, au gré du souscripteur, convertibles à tout moment avant la date d’échéance, en actions ordinaires de la société à un prix de conversion de 0,65 CAD par action ordinaire. Après la fin de la troisième année, la société pourra forcer la conversion des débentures si l’action de la société se transige à plus de 1,00 CAD pendant plus de 10 jours consécutifs.

La clôture du placement sera assujettie à l’obtention des approbations règlementaires applicables, y compris l’approbation de la Bourse de croissance TSX (la « Bourse »). Les titres sous-jacents aux débentures qui seront émises dans le cadre de ce placement seront assujettis à une période de détention de quatre mois à partir de la date de clôture du placement. Il est possible que plus de 25% du placement soit souscrit par des initiés.

Komet utilisera les sommes ainsi accumulées pour financer l’exploration sur le permis de Guiro. Il est prévu de procéder à un relevé magnétique aéroporté et de débuter une campagne de forage sous peu. L’ensemble des travaux d’exploration auront pour but de compléter, sous la norme NI 43-101, une estimation des ressources aurifères du gisement filonien de Guiro. Une étude de faisabilité historique, produite en 1997 par la firme EMF, confirmait pour le gîte Guiro des ressources mesurées de 115 000 tonnes à 11,82 g/t Au, des ressources indiquées de 129 000 tonnes à 13,36 g/t Au et des ressources présumées de 94 000 tonnes à 7,83 g/t Au. Les calculs avaient été fait en utilisant la méthode des triangles sur une coupe longitudinale qui couvre 280 m de longueur par 80 m de profondeur. Ces estimations ne sont pas considérées comme étant à jour puisqu’aucune personne qualifiée n’a effectué le travail requis pour classer les ressources comme étant à jour. Le gîte de Guiro est contenu dans un filon de quartz et dans ses épontes.

Jacques Marchand, ing. géo., est la personne qualifiée qui a révisé le présent communiqué de presse et est responsable de l’information géologique qui y est présentée, incluant la vérification des données divulguées.
De plus amples renseignements sur Komet sont disponibles à : http://kometgold.com

Relations avec les investisseurs / renseignements: André Gagné, Président et Chef de la direction / 581-300-1666 / a.gagne@kometgold.com / Skype : andregagne11

Énoncé prospectif
Ni la Bourse de croissance TSX ni le fournisseur de services de réglementations (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’acceptent quelque responsabilité que ce soit quant à la véracité ou l’exactitude de ce communiqué. – Le présent communiqué de presse contient des énoncés pouvant constituer de l’« information prospective » ou des « énoncés prospectifs » au sens de la législation applicable en valeurs mobilières. Cette information prospective est assujettie à de nombreux risques et incertitudes, dont certains échappent à la volonté de Komet. Les résultats ou les réalisations réelles peuvent différer considérablement de ceux qui sont formulés, ou suggérés, dans cette information prospective. Il existe de nombreux facteurs qui pourraient causer une telle disparité, notamment l’instabilité des prix du marché des métaux, les répercussions des fluctuations des cours de change des devises étrangères et des taux d’intérêt, des réserves mal estimées, les risques pour l’environnement (réglementations plus sévères), les situations géologiques imprévues, les conditions défavorables à l’extraction, les risques politiques entrainés par l’exploitation minière dans des pays en voie de développement, les changements de réglementation et de politiques gouvernementales (lois et politiques), le défaut d’obtenir les permis nécessaires et les approbations des instances gouvernementales, ou tout autre risque lié à l’exploitation et au développement. Rien ne garantit que les évènements projetés dans l’information prospective se produiront ou, s’ils se produisent, quels en seront les bienfaits pour Komet. L’information prospective est fondée sur les estimations et les avis de la direction de Komet au moment de la publication de l’information et Komet n’assume aucune obligation d’effectuer une mise à jour publique ou une modification de l’un des énoncés prospectifs, que ce soit en conséquence de renseignements nouveaux, d’évènements futurs ou de toute autre cause, sauf si cela est exigé par les lois applicables en valeurs mobilières.

ACQUISITION DU PERMIS DE GUIRO-DIOUGA PAR RESSOURCES KOMET

Québec, le 31 mars 2015 – C’est avec enthousiasme que Ressources Komet inc. (« Komet » ou la « Compagnie ») annonce que le transfert du permis de Guiro-Diouga au nom de sa filiale Komet Ressources Afrique SA a été adopté par décret ministériel au conseil des ministres du Burkina Faso ce mercredi 25 mars 2015. André Gagné, Président et Chef de la direction déclare : « Maintenant que la transaction est complétée, je suis extrêmement confiant, avec notre équipe chevronnée sur place, que tout sera mis en œuvre afin d’optimiser le plein potentiel de la mine de Guiro. » (Voir le communiqué du 24 juillet 2014)

Komet tient à remercier le gouvernement du Burkina Faso, le conseil des ministres, le ministre des finances, les intervenants du ministère des mines et de l’énergie et tout particulièrement son premier responsable le ministre des mines et de l’énergie, M. Boubakar BA.

Extrait du compte-rendu du conseil des ministres du 25 mars 2015 :
« Le Conseil a adopté un décret portant cession du permis d’exploitation industrielle de petite mine d’or de la société STREMCO SA, confrontée à des difficultés techniques, à la société Komet Ressources Afrique SA.
L’adoption de ce décret permet de relancer les activités de cette mine d’or située à Guiro et Diouga, dans les provinces du Namentenga et du Séno, de générer des emplois directs et des recettes au profit du budget de l’État. »

Travaux d’exploration et de calcul des ressources
Des travaux de forage débuteront sous peu afin de compléter, sous la norme NI 43-101, une estimation des ressources aurifères du gisement filonien de Guiro. Une étude de faisabilité historique, produite en 1997 par la firme EMF, confirmait pour le gîte Guiro des ressources mesurées de 115 000 tonnes à 11,82 g/t Au, des ressources indiquées de 129 000 tonnes à 13,36 g/t Au et des ressources présumées de 94 000 tonnes à 7,83 g/t Au. Les calculs avaient été fait en utilisant la méthode des triangles sur une coupe longitudinale qui couvre 280 m de longueur par 80 m de profondeur. Ces estimations ne sont pas considérées comme étant à jour puisqu’aucune personne qualifiée n’a effectué le travail requis pour classer les ressources comme étant à jour. Le gîte de Guiro est contenu dans un filon de quartz et dans ses épontes. Les forages seront effectués pour intercepter cette structure partiellement exploitée par la société Stremco SA.

Le permis de Guiro contenant ce gîte est stratégiquement situé sur la branche Est du sillon de roches vertes Birrimien de Bouroum-Yalogo. Ce sillon recèle un haut potentiel aurifère et contient également le gisement de Taparko, présentement en exploitation.

Jacques Marchand, ing. géo., est la personne qualifiée qui a révisé le présent communiqué de presse et est responsable de l’information technique qui y est présentée, incluant la vérification des données divulguées.

De plus amples renseignements sur Komet sont disponibles à : http://kometgold.com

Relations avec les investisseurs / renseignements: André Gagné, Président et Chef de la direction 581-300-1666 / a.gagne@kometgold.com / Skype : andregagne11

Énoncé prospectif
Ni la Bourse de croissance TSX ni le fournisseur de services de réglementations (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’acceptent quelque responsabilité que ce soit quant à la véracité ou l’exactitude de ce communiqué. – Le présent communiqué de presse contient des énoncés pouvant constituer de l’«information prospective» ou des «énoncés prospectifs» au sens de la législation applicable en valeurs mobilières. Cette information prospective est assujettie à de nombreux risques et incertitudes, dont certains échappent à la volonté de Komet. Les résultats ou les réalisations réelles peuvent différer considérablement de ceux qui sont formulés, ou suggérés, dans cette information prospective. Il existe de nombreux facteurs qui pourraient causer une telle disparité, notamment l’instabilité des prix du marché des métaux, les répercussions des fluctuations des cours de change des devises étrangères et des taux d’intérêt, des réserves mal estimées, les risques pour l’environnement (réglementations plus sévères), les situations géologiques imprévues, les conditions défavorables à l’extraction, les risques politiques entrainés par l’exploitation minière dans des pays en voie de développement, les changements de réglementation et de politiques gouvernementales (lois et politiques), le défaut d’obtenir les permis nécessaires et les approbations des instances gouvernementales, ou tout autre risque lié à l’exploitation et au développement. Rien ne garantit que les évènements projetés dans l’information prospective se produiront ou, s’ils se produisent, quels en seront les bienfaits pour Komet. L’information prospective est fondée sur les estimations et les avis de la direction de Komet au moment de la publication de l’information et Komet n’assume aucune obligation d’effectuer une mise à jour publique ou une modification de l’un des énoncés prospectifs, que ce soit en conséquence de renseignements nouveaux, d’évènements futurs ou de toute autre cause, sauf si cela est exigé par les lois applicables en valeurs mobilières.

RÉSULTATS D’ÉCHANTILLONAGE PRÉLIMINAIRE SUR LE PERMIS DE GUIRO

Québec, le 29 janvier 2015 – Ressources Komet inc. (« Komet » ou la « Société ») annonce les résultats d’une campagne d’échantillonnage de la propriété de Guiro, qui démontrent des teneurs aurifères significatives. Cette campagne a été menée dans le cadre de la vérification diligente (Due Diligence) afin de donner une idée du potentiel de Guiro et aussi des autres cibles connues sur le permis. L’échantillonnage des amas de résidus de l’ancien moulin et d’empilements de minerai de la mine (« stockpile ») a consisté à faire un composite de trois sous-échantillons dont deux prélevés au bas et un au sommet des différentes piles. La campagne a également compris   des échantillons ponctuels sur des cibles géologiques situées ailleurs sur la propriété.

L’échantillonnage des « stockpiles » de la mine à produit des moyennes de 69,5 g/t Au et de 5,35 g/t Au. Les analyses d’échantillons sur les cibles géologiques ont produit une moyenne de 9,2 g/t Au à Diouga, 19,2 g/t Au à Bayildiaga et 0,9 g/t Au dans la carrière Malorie. Ces résultats préliminaires indiquent un potentiel très intéressant d’exploration sur le permis de Guiro, qui s’étend sur une distance de 23 kilomètres au nord de la mine (voir le rapport technique de Jacques Marchand, daté du 7 juillet 2014 et déposé sur SEDAR). Ces résultats très préliminaires seront aussi utiles afin de planifier les prochaines campagnes d’exploration. André Gagné, président et chef de la direction, déclare : « Ces excellents résultats préliminaires sont très encourageant à l’aube de la campagne d’exploration ».

Tableau détaillé des résultats d’échantillonnage :

Échantillon Description des échantillons Poids (kg) Résultats g/t Au Moyenne g/t Au
GR0001 REJET DU KNELSON (over flow)

3,5

5,911

GR0002 REJET DU KNELSON (over flow)

3,2

3,635

GR0003 REJET DU KNELSON (over flow)

3

4,065

4,537

GR0004 REJET DU KNELSON (under flow)

3,7

1,884

GR0005 REJET DU KNELSON (under flow)

3,8

1,943

GR0006 REJET DU KNELSON (under flow)

3,1

1,861

1,896

GR0007 REJET DU VAT

3,6

1,813

GR0008 REJET DU VAT

2,8

1,933

GR0009 REJET DU VAT

4

1,499

1,75

GR0010 REJETS MINIER (Granodiorite déformée)

4,2

0,036

GR0011 REJETS MINIER (Quartz veine)

2,8

0,029

GR0012 REJETS MINIER (Quartz veine)

3,6

0,557

0,21

GR0013 ORPAILLAGE DIOUGA

0,8

17,597

17,6

GR0014 CARRIERE MALORIE

3,2

0,939

GR0015 CARRIERE MALORIE

3,4

0,948

GR0016 CARRIERE MALORIE

3,1

0,744

0,88

GR0017 ORPAILLAGE BAYILDIAGA 2

3,6

1,557

GR0018 ORPAILLAGE BAYILDIAGA 2

4,4

42,189

GR0019 ORPAILLAGE BAYILDIAGA 2

2,8

23,88

22,54

GR0020 ORPAILLAGE BAYILDIAGA 1

3,3

28,186

GR0021 ORPAILLAGE BAYILDIAGA 1

3,1

0,007

14,1

GR0022 STOCKPILE DE LA MINE (Niveau 3 à 90m de profondeur)

2,5

55,097

GR0023 STOCKPILE DE LA MINE (Niveau 3 à 90m de profondeur)

3,5

43,029

GR0024 STOCKPILE DE LA MINE (Niveau 3 à 90m de profondeur)

2,7

110,306

69,48

GR0025 STOCKPILE DE LA MINE (Niveau 4 à 128m de profondeur)

2

2,886

GR0026 STOCKPILE DE LA MINE (Niveau 4 à 128m de profondeur)

3,3

1,68

GR0027 STOCKPILE DE LA MINE (Niveau 4 à 128m de profondeur)

3,7

11,469

5,35

GR0028 ORPAILLAGE DIOUGA

2,3

5,048

GR0029 ORPAILLAGE DIOUGA

2,2

4,898

4,97

De plus amples renseignements sur Komet sont disponibles à : http://kometgold.com

Relations avec les investisseurs / renseignements: André Gagné, Président et Chef de la direction 581-300-1666 / a.gagne@kometgold.com / Skype : andregagne11

Énoncé prospectif
Ni la Bourse de croissance TSX ni le fournisseur de services de règlementation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’acceptent quelque responsabilité que ce soit quant à la véracité ou l’exactitude de ce communiqué. – Le présent communiqué de presse contient des énoncés pouvant constituer de l’«information prospective» ou des «énoncés prospectifs» au sens de la législation applicable en valeurs mobilières. Cette information prospective est assujettie à de nombreux risques et incertitudes, dont certains échappent à la volonté de Komet. Les résultats ou les réalisations réelles peuvent différer considérablement de ceux qui sont formulés, ou suggérés, dans cette information prospective. Il existe de nombreux facteurs qui pourraient causer une telle disparité, notamment l’instabilité des prix du marché des métaux, les répercussions des fluctuations des cours de change des devises étrangères et des taux d’intérêt, des réserves mal estimées, les risques pour l’environnement (réglementations plus sévères), les situations géologiques imprévues, les conditions défavorables à l’extraction, les risques politiques entrainés par l’exploitation minière dans des pays en voie de développement, les changements de règlementation et de politiques gouvernementales (lois et politiques), le défaut d’obtenir les permis nécessaires et les approbations des instances gouvernementales, ou tout autre risque lié à l’exploitation et au développement. Rien ne garantit que les évènements projetés dans l’information prospective se produiront ou, s’ils se produisent, quels en seront les bienfaits pour Komet. L’information prospective est fondée sur les estimations et les avis de la direction de Komet au moment de la publication de l’information et Komet n’assume aucune obligation d’effectuer une mise à jour publique ou une modification de l’un des énoncés prospectifs, que ce soit en conséquence de renseignements nouveaux, d’évènements futurs ou de toute autre cause, sauf si cela est exigé par les lois applicables en valeurs mobilières. Jacques Marchand, ing. géo., est la personne qualifiée qui a révisé le présent communiqué de presse et est responsable de l’information technique qui y est présentée, incluant la vérification des données divulguées. Les échantillons ont été traités et analysés par le laboratoire BIGGS à Ouagadougou, Burkina Faso.

NOMINATION DE MONSIEUR PIERRE COLAS COMME ADMINISTRATEUR

Québec, le 26 janvier 2015 – Ressources Komet inc. (« Komet » ou la « Société ») est heureuse d’annoncer la nomination de Monsieur Pierre Colas, spécialiste en valeurs mobilières de Québec à la retraite, à son conseil d’administration. Monsieur Colas a jusqu’à tout récemment été vice-président et directeur principal au financement des sociétés à l’Industrielle Alliance Valeurs mobilières inc. (IAVM), avant quoi il a occupé le poste de vice-président au financement des sociétés à Valeurs mobilières Desjardins inc. (VMD). Il a traité plus de 5 G$ en capitaux propres et participé au premier appel public à l’épargne de plus de 100 compagnies. Il est également membre du conseil d’administration de Beaufield Ressources inc. Détenteur d’un baccalauréat en commerce de l’Université Concordia à Montréal, il a jusqu’à récemment aussi été membre des conseils consultatifs de la Bourse de croissance TSX.

Embauche de M. Sylvain Boily
Monsieur Boily a été embauché par la filiale détenue à 100 % de la société, Komet Ressources Afrique SA, le 5 janvier 2015. Il agira à titre de surintendant mécanique à la mine de Guiro. Il possède une longue expérience en mécanique, soudure et construction que ce soit la mécanique diésel, la mécanique d’usine (fixe), la soudure (classe CWB et haute-pression). Au fil de sa carrière de plus de 30 ans, il a travaillé dans le domaine minier plus de 12 années, dont les 6 dernières au Burkina Faso. M. Boily vient compléter l’équipe avec Mario Othot et Pierre Tremblay, déjà en place.

Nomination de M. Claude Pelletier à titre de directeur des approvisionnements
À l’emploi de la société depuis le 1er août 2014, monsieur Pelletier a été nommé directeur des approvisionnements afin de mettre sur pieds le département et les procédures. Il sera basé à Ouagadougou pour au moins les 6 prochains mois. Il a acquis plus de 30 années d’expérience en gestion dont près de 4 ans pour une importante firme d’ingénieurs du Québec et 3 ans pour une compagnie minière canadienne opérant au Mali, pays voisin du Burkina Faso. Il a étudié au baccalauréat en administration des affaires à l’Université Laval de Québec.

Mise au point sur le projet Guiro, Burkina Faso
Le président et chef de la direction, M. André Gagné, se trouve présentement au Burkina Faso afin de finaliser le transfert du permis de Guiro. « Je suis très fier de l’équipe en place et de l’avancement des travaux », affirme-t-il. Après son séjour en Afrique il continuera sa tournée au Luxembourg et en France pour rencontrer des actionnaires et de futurs investisseurs.

Options
Le conseil d’administration de Komet a approuvé l’octroi d’options de 850 000 actions ordinaires de la Société à des administrateurs et des employés.

De plus amples renseignements sur Komet sont disponibles à : www.kometgold.com

Relations avec les investisseurs / renseignements: André Gagné, Président et Chef de la direction 581-300-1666 / a.gagne@kometgold.com / Skype : andregagne11

Énoncé prospectif
Ni la Bourse de croissance TSX ni le fournisseur de services de règlementation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’acceptent quelque responsabilité que ce soit quant à la véracité ou l’exactitude de ce communiqué. – Le présent communiqué de presse contient des énoncés pouvant constituer de l’«information prospective» ou des «énoncés prospectifs» au sens de la législation applicable en valeurs mobilières. Cette information prospective est assujettie à de nombreux risques et incertitudes, dont certains échappent à la volonté de Komet. Les résultats ou les réalisations réelles peuvent différer considérablement de ceux qui sont formulés, ou suggérés, dans cette information prospective. Il existe de nombreux facteurs qui pourraient causer une telle disparité, notamment l’instabilité des prix du marché des métaux, les répercussions des fluctuations des cours de change des devises étrangères et des taux d’intérêt, des réserves mal estimées, les risques pour l’environnement (réglementations plus sévères), les situations géologiques imprévues, les conditions défavorables à l’extraction, les risques politiques entrainés par l’exploitation minière dans des pays en voie de développement, les changements de règlementation et de politiques gouvernementales (lois et politiques), le défaut d’obtenir les permis nécessaires et les approbations des instances gouvernementales, ou tout autre risque lié à l’exploitation et au développement. Rien ne garantit que les évènements projetés dans l’information prospective se produiront ou, s’ils se produisent, quels en seront les bienfaits pour Komet. L’information prospective est fondée sur les estimations et les avis de la direction de Komet au moment de la publication de l’information et Komet n’assume aucune obligation d’effectuer une mise à jour publique ou une modification de l’un des énoncés prospectifs, que ce soit en conséquence de renseignements nouveaux, d’évènements futurs ou de toute autre cause, sauf si cela est exigé par les lois applicables en valeurs mobilières.

LA MINÉRALISATION DE LA MINE GUIRO INDIQUE UNE RÉCUPÉRATION GRAVIMÉTRIQUE ÉLEVÉE

Québec, le lundi 10 novembre 2014 – Les Ressources Komet inc. (« Komet » ou la « compagnie ») annonce des résultats positifs d’essais métallurgiques. Le rapport étendu de récupération de l’or par gravimétrie (Extended Gravity Recoverable Gold), de calcul de l’indice de broyabilité (Work Index) et de cyanuration de Peacocke & Simpson (Harare, Zimbabwe) du 15 octobre 2014 confirme des possibilités de taux de récupération très élevés (moyenne de 97.3%) avec le gite de la mine Guiro au Burkina Faso.

L’essai EGRG révèle d’excellents résultats avec l’utilisation d’un seul concentrateur gravimétrique de type Knelson pour un rendement métallurgique très élevé de 74%. Les tests démontrent aussi que l’or libre est majoritairement très grossier, donc facilement récupérable. L’essai de cyanuration agitée sur le rejet gravimétrique nous indique que la récupération d’un éventuel circuit CIL serait de 89.6%. Le rendement métallurgique global (gravimétrie + cyanuration), obtenu à partir du tableau de l’essai GRG modifié, est ainsi très élevé à 97.3%. Le président et chef de la direction, Monsieur André Gagné, déclare : « Nous espérions la confirmation que la minéralisation de Guiro soit facilement récupérable, les résultats obtenus lors des essais métallurgiques sont au-delà de nos attentes les plus optimistes. »

Les résultats des tests de broyabilité et de « Work Index » nous indiquent que les échantillons de la mine Guiro possèdent des indices respectifs de 0.980 g/rev et de 15,2 kWh/tc. Ces tests sont principalement utilisés pour déterminer la puissance requise pour broyer une tonne de matériel et nous guidera dans la sélection de nos équipements de broyage.

Le rapport complet de Peacocke & Simpson est disponible sur notre site internet ainsi que sur Sedar (version anglaise seulement).

De plus amples renseignements sur Komet sont disponibles à : www.kometgold.com

Relations avec les investisseurs / renseignements: André Gagné, Président et Chef de la direction 581-300-1666 / a.gagne@kometgold.com / Skype : andregagne11

Énoncé prospectif
Ni la Bourse de croissance TSX ni le fournisseur de services de règlementation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’acceptent quelque responsabilité que ce soit quant à la véracité ou l’exactitude de ce communiqué. – Le présent communiqué de presse contient des énoncés pouvant constituer de l’«information prospective» ou des «énoncés prospectifs» au sens de la législation applicable en valeurs mobilières. Cette information prospective est assujettie à de nombreux risques et incertitudes, dont certains échappent à la volonté de Komet. Les résultats ou les réalisations réelles peuvent différer considérablement de ceux qui sont formulés, ou suggérés, dans cette information prospective. Il existe de nombreux facteurs qui pourraient causer une telle disparité, notamment l’instabilité des prix du marché des métaux, les répercussions des fluctuations des cours de change des devises étrangères et des taux d’intérêt, des réserves mal estimées, les risques pour l’environnement (réglementations plus sévères), les situations géologiques imprévues, les conditions défavorables à l’extraction, les risques politiques entrainés par l’exploitation minière dans des pays en voie de développement, les changements de règlementation et de politiques gouvernementales (lois et politiques), le défaut d’obtenir les permis nécessaires et les approbations des instances gouvernementales, ou tout autre risque lié à l’exploitation et au développement. Rien ne garantit que les évènements projetés dans l’information prospective se produiront ou, s’ils se produisent, quels en seront les bienfaits pour Kome. L’information prospective est fondée sur les estimations et les avis de la direction de Komet au moment de la publication de l’information et Komet n’assume aucune obligation d’effectuer une mise à jour publique ou une modification de l’un des énoncés prospectifs, que ce soit en conséquence de renseignements nouveaux, d’évènements futurs ou de toute autre cause, sauf si cela est exigé par les lois applicables en valeurs mobilières. André Drouin, directeur de la métallurgie de Komet Ressources Afrique SA a supervisé la rédaction de ce communiqué. Jacques Marchand, ing. géo., est la personne qualifiée qui a révisé le présent communiqué de presse et est responsable de l’information technique qui y est présentée, incluant la vérification des données divulguées.

KOMET RESSOURCES AFRIQUE S.A. ET STREMCO S.A. SIGNENT UNE ENTENTE POUR DÉMARRER LES OPÉRATIONS À GUIRO

Québec, le vendredi 31 octobre 2014 – Ressources Komet inc. (« Komet » ou la « compagnie ») annonce que sa filiale à 100%, Komet Ressources Afrique SA, a signé une entente de sous-traitance avec Stremco SA afin de pouvoir redémarrer les opérations de la mine Guiro jusqu’au transfert final du permis par le gouvernement burkinabé. Une étude économique préliminaire conforme aux normes en vigueur sera déposée dans les délais prescrits.

Cette entente prévoit que Komet Ressources Afrique SA s’engage à entreprendre immédiatement les travaux de recherche nécessaires pour la définition des ressources. La compagnie prendra en charge les coûts de rénovation de la mine souterraine respectant les standards canadiens, de mise à niveau du procédé gravimétrique et du procédé par lixiviation en cuves ainsi que les coûts d’opération. Tous les nouveaux équipements de broyage, concassage et gravimétriques font l’objet présentement d’une étude préliminaire de sélection. Parallèlement, des études métallurgiques sont en cours et les rapports seront terminés dans les prochaines semaines.

En contrepartie des droits accordés par Stremco SA, Komet cèdera 2% si des ventes d’or sont effectuées au-dessus de mille trois cent dollars canadiens (1 300$CAD) l’once à Stremco SA. Ces redevances seront déduites de l’entente déjà conclue qui prévoit un maximum de deux millions de dollars canadiens (2 000 000$CAD) (voir communiqué du 24 juillet 2014).

L’entente de sous-traitance prendra fin dès que le transfert final du permis aura été entériné par les autorités burkinabé.

Situation au Burkina Faso
Komet confirme que l’agitation récente rapportée au Burkina Faso n’a pas perturbé le cours normal des ses opérations.

De plus amples renseignements sur Komet sont disponibles à : www.kometgold.com

Relations avec les investisseurs / renseignements: André Gagné, Président et Chef de la direction 581-300-1666 / a.gagne@kometgold.com / Skype : andregagne11

Énoncé prospectif

Ni la Bourse de croissance TSX ni le fournisseur de services de règlementation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’acceptent quelque responsabilité que ce soit quant à la véracité ou l’exactitude de ce communiqué. – Le présent communiqué de presse contient des énoncés pouvant constituer de l’«information prospective» ou des «énoncés prospectifs» au sens de la législation applicable en valeurs mobilières. Cette information prospective est assujettie à de nombreux risques et incertitudes, dont certains échappent à la volonté de Komet. Les résultats ou les réalisations réelles peuvent différer considérablement de ceux qui sont formulés, ou suggérés, dans cette information prospective. Il existe de nombreux facteurs qui pourraient causer une telle disparité, notamment l’instabilité des prix du marché des métaux, les répercussions des fluctuations des cours de change des devises étrangères et des taux d’intérêt, des réserves mal estimées, les risques pour l’environnement (réglementations plus sévères), les situations géologiques imprévues, les conditions défavorables à l’extraction, les risques politiques entrainés par l’exploitation minière dans des pays en voie de développement, les changements de règlementation et de politiques gouvernementales (lois et politiques), le défaut d’obtenir les permis nécessaires et les approbations des instances gouvernementales, ou tout autre risque lié à l’exploitation et au développement. Rien ne garantit que les évènements projetés dans l’information prospective se produiront ou, s’ils se produisent, quels en seront les bienfaits pour Kome. L’information prospective est fondée sur les estimations et les avis de la direction de Komet au moment de la publication de l’information et Komet n’assume aucune obligation d’effectuer une mise à jour publique ou une modification de l’un des énoncés prospectifs, que ce soit en conséquence de renseignements nouveaux, d’évènements futurs ou de toute autre cause, sauf si cela est exigé par les lois applicables en valeurs mobilières.